ch.oddb.org
 
Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Colosoft®:Vifor SA
Information professionnelle complèteDDDimprimé 
Forme gal./Grpe.th.Composit.PropriétésPharm.cinét.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.PrécautionsEffets indésir.
Interact.RemarquesNum. SwissmedicMise à jour 

Instant orange

Régulateur intestinal à base végétale/Mucilage 

Composition

Principe actif: Enveloppes de grains Plantago-afra (Psyllii semini testa).

1 sachet à 5 g de poudre contient 3,25 g.

Excipients: Colorant: jaune-orange E 110, Edulcorant: saccharine sodique, 0,8 g de sorbitol, Aromatica.

Propriétés/Effets

Les enveloppes de grains Plantago-afra présentent une haute capacité de gonflement (facteur gonflant >40). Par conséquent, le contenu intestinal devient plus volumineux et reste mou, le péristaltisme intestinal est stimulé et la vitesse du passage augmente.

Pharmacocinétique

Absorption
Le Colosoft n'est pas absorbé et agit principalement dans le côlon. En général, l'effet se fait remarquer seulement après 12 à 24 heures.

Indications/Possibilités d'emploi

Indications reconnues
Constipation chronique fonctionnelle. Pour la régulation du côlon irritable et lors de diverticuloses; pour la régulation des selles lors de constipation et de paresse intestinale, p.ex. chez les personnes alitées, après des interventions chirurgicales, lors d'hémorroïdes, ainsi que pendant la grossesse et l'allaitement.

Posologie/Mode d'emploi

En général, les adultes et adolescents à partir de 12 ans prennent 1 à 3×/jour le contenu d'un sachet-portion.

Mode d'administration
Verser le contenu d'un sachet-portion dans un verre, remplir avec de l'eau froide, remuer et boire immédiatement. Boire ensuite un verre de liquide supplémentaire. On prendra de préférence le Colosoft avant ou pendant le repas (au plus tard 1 heure avant le coucher).

Limitations d'emploi

Contre-indications
Ne pas prendre le Colosoft en cas d'iléus ou de sténoses au niveau de l'estomac, de l'intestin ou de l'oesophage.

Précautions
Pour prévenir la formation de bols mucilagineux ou une obstruction dans le tractus gastro-intestinal, y compris dans l'oesophage, il faut prendre soin d'une administration suffisante de liquide.

Grossesse/Allaitement
Catégorie C: Les études chez la femme ou chez l'animal ne sont pas disponibles. Dans ces conditions, le médicament ne devrait être administré que si le bénéfice potentiel justifie le risque potentiel pour le foetus.
Toutefois, le Colosoft peut être administré pendant la grossesse ou l'allaitement, puisque la substance active n'est pas résorbée.

Effets indésirables

Des troubles éventuels existants, tels que ballonnement et sensation de réplétion, peuvent se manifester de façon accrue au cours des premiers jours du traitement, mais ne tardent pas à diminuer si le traitement est poursuivi de manière conséquente.

Interactions

Le Colosoft ne doit pas être administré en même temps que des antidiarrhéiques qui réduisent les mouvements péristaltiques comme p.ex. le diphenoxylate, la diphenoxamine, le loperamide, l'opiat (danger d'iléus). Par suite de la réduction du temps de passage, la résorption d'autres médicaments peut être influencée. D'autre part, le Colosoft peut lier des substances pris en même temps, p.ex. les dérivés de la coumarine.

Remarques particulières

Informations
Le Colosoft contient du sorbitol (= 0,07 UP par sachet).

Conservation
Le médicament ne peut être utilisé au-delà de la date imprimée sur l'emballage avec la mention «Exp.». Conserver au sec et à une température ne dépassant pas 25 °C.

Numéros OICM

43856.

Mise à jour de l'information

Mars 1991.
RL88

2022 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home